Armée Noire Tome 2 aperçu vu par Yann Merlin




L’Armée noire

Charles Pennequin fonde, en 2007, l’Armée noire avec ses amis Antoine Boute, Cécile Richard, Jérôme Bertin et Édith Azam. L’intitulé «Armée noire» vient d’une expression du Cambrésis désignant un groupe de gens pas très fréquentables, des familles tuyaux de poêle, des laissés pour compte. L’important étant pour l’Armée noire de faire des soirées en invitant les gens à participer et d’inventer à plusieurs, hors de sa pratique habituelle, comme ce fut le cas en mars 2010 à Dunkerque ou lors de la Nuit blanche à Bruxelles, en 2009, où l’Armée noire a fabriqué de nombreuses «gazettes» durant la nuit. Des artistes se sont par la suite associés au projet Armée noire, tels que Pakito Bolino, Quentin Faucompré, Didier Calléja, Anne-Claire Hello, Benjamin Monti, Fabien Bassas, John Troubody, Thierry Rat, Thomas Sidoli, Eléonore Lebidois, Martin Gosset…

Une revue est née retraçant un peu l’aventure, faite par Quentin Faucompré et Charles Pennequin avec la collaboration de Laurent Cauwet d’Al Dante. La dernière intervention de l’Armée noire s’est déroulée à Nantes ; invitée par la maison de la poésie de Nantes, elle a réalisé différentes performances dans la rue ainsi qu’une soirée au Pannonica.

(Source Wikipédia)

Armée noire : AL Dante > > >

*

*

 

*

 

*

*

 

 

 

*